Le BAFA

 

Le Brevet d’aptitudes aux fonctions d’animateur est un diplôme non professionnel qui permet d’exercer les fonctions d’animateur en accueil collectif de mineurs(centre de loisirs, séjour de vacances, scout, etc).

 

Déroulement du BAFA

Le BAFA se déroule en trois parties. Les directeurs de chaque session rendent une appréciation sur vos aptitudes. A partir du moment où le directeur de la formation générale vous valide votre stage, vous avez donc le statut de stagiaire. Vous pouvez alors poursuivre votre cursus BAFA en effectuant votre stage pratique. En revanche, si l’appréciation est défavorable, vous ne pouvez pas poursuivre votre BAFA et devez vous réinscrire à une session générale.

 

Formation générale

Pour suivre la formation générale au BAFA, il faut être âgé d’au minimum 17 ans le 1er jour de la formation générale, l’inscription administrative est autorisée 3 mois avant. La formation s’étend sur 8 jours. Cette formation apporte les bases de l’animation. On y apprend la réglementation, des jeux, techniques d’animation, pédagogie,etc…

Prix moyen 500 euros

 

Stage pratique

Le stage pratique est à réaliser dans les  18 mois après la session générale, dans un ACM déclaré à la DDCS(PP). Sa durée est de 14 jours effectifs minimum.  Il doit se dérouler en France. Il est autorisé de le passer sur deux séjours de vacances et sur les mercredi en accueil de loisirs. Ce stage a pour but de mettre en pratique ce qui a été acquis durant la formation générale.

Selon l’organisateur, il peut être rémunéré ou pas

 

Stage approfondissement ou de qualification

L’approfondissement s’étend sur 6 jours minimum ou de qualification sur 8 jours minimum. Les choix sont variés.

Pour l’approfondissement : Accueil d’enfants en situation de handicap, préparation au rôle d’assistant sanitaire, activités manuelles, animer la petite enfance, etc…

Pour la qualification : surveillance de baignades (à renouveler tout les 5 ans), voile, canoë, etc…

Le prix moyens varient selon les thèmes. entre 400 et 600 euros

L’évaluation

Tous les stages doivent être réalisés dans un délai de 30 mois. Une prorogation peut-être demandée si elle est motivée. Si le délai n’est pas respecté, les stages doivent être repassé. C’est la DDCS qui délivre le BAFA. Le jury est  le seul pouvant décider de valider ou non le BAFA. Trois décisions peuvent être prises:

  • Reçu : Le BAFA est donc validé, il sera envoyé par la DDCS au domicile.
  • Refusé : Des fautes graves ont été remarquées ou rédigées sur l’une des appréciations. Il faudra donc recommencer le BAFA depuis le début
  • Ajourné : Le jury estime qu’il y a un manque de connaissances dans un domaine, et demande d’approfondir celle-ci en repassant un stage pratique ou d’approfondissement

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :